Gala
Conception : Boris Charmatz

Le temps d’une soirée, le programme de Gala est variable et évolutif. Soli improvisés, duos, extraits de pièces , projections de film se succèdent pour présenter une des facettes du travail de l’interprète-chorégraphe Boris Charmatz.

Un exemple de programme – 5 décembre 2007 - Le Quai, Angers :

Duo extrait de Con Forts Fleuve (16min.)
Chorégraphie : Boris Charmatz
Interprétation : Christophe Yves et Boris Charmatz
En amont de la pièce, en 1997, Dimitri Chamblas et Boris Charmatz travaillent à une danse qui signe leurs retrouvailles après leur premier duo À bras-le-corps. Ils utilisent une vieille nappe qu’ils nouent afin de se relier simplement, efficacement, et irrémédiablement.
Ce duo a ensuite servi de matrice à la danse de Con Forts Fleuve, bien qu’il n’apparaisse pas tel quel : dans la pièce, il est éclaté en huit morceaux, interrompu sans cesse par des coupures de lumières, perturbé par des mots hachés de John Giorno, mêlé aux corps embrouillés des autres protagonistes …
C’est ce duo avant transformation qui est donné à voir, dans sa version la plus nue : ne restent que les costumes originaux de la pièce, et l’essence de cette danse réalisée « à l’étouffé », tête enfouie sous un pantalon dont les jambes enserrent le cou.

boléro 2
Duo extrait de : trois boléros (20 min, 1996)
Conception : Odile Duboc et Françoise Michel
Chorégraphie : Odile Duboc
Interprétation : Emmanuelle Huynh et Boris Charmatz
Musique : Maurice Ravel
Interprétée par : l’Orchestre Symphonique de la RAI de Milan sous la direction de Sergiu Celibidache

Les deux danseurs se frôlent dans un duo aux yeux clos sur la version de Célibidache (...) Odile Duboc a su apprivoiser au fil du temps une sorte de musicalité organique qui ne craint pas de se confronter à une partition aussi connue que celle de Ravel. Evitant le poncif, la respiration charnelle de la danse circule à l’intérieur de l’œuvre-boléro comme un fluide électrique à charge lente (...) J.M.Adolphe

« Ce duo, concentré en un point de la scène, se laisse envelopper par la musique sans jamais être envahi. Il sculpte avec lenteur une matière commune qui tient de l’abandon et de la douceur, de l’attirance, du désir, de la fusion et de l’arrachement". Odile Duboc
"C’est un duo où l’on navigue entre effleurer et entrer dans la chair. Le voyage consiste à entrer dans la matière ». Emmanuelle Huynh

Duo du Faune et de la grande nymphe
extrait de L’Après-midi d’un faune
Musique : Prélude à l’Après-midi d’un faune de Claude Debussy
D’après Vaslav Nijinski (1889-1950)
Interprétation : Boris Charmatz, Emmanuelle Huynh
L’Après-midi d’un faune a été créé le 29 mai 1912 au Théâtre du Châtelet à Paris.
Le duo a été transmis à Boris Charmatz par le Quatuor Knust, d’après la partition de Nijinski.

« (...) Les trois duos présentés dans la salle 900 recelaient tous des beautés enivrantes. Déjà vu, mais toujours à admirer, le Boléro 2, extrait des trois boléros d’Odile Duboc, dans lequel Emmanuelle Huynh et Boris Charmatz semblent littéralement épouser les flux et reflux de la partition (...). Même sentiment de force gracieuse entre Boris Charmatz et Christophe Ives, dans le duo extrait de Con Forts Fleuve, crée par le premier nommé (...). Le duo du Faune et de la Grande Nymphe, extrait de l’Après-midi d’un faune de Nijinski (...) venaient parachever ces beaux instants dansés. »
Ouest France, 7 décembre 2007

Durée : entre 1h10 et 1h30

Interprétation :

Boris Charmatz et autres interprètes en fonction du programme

Production : Musée de la danse / Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne – Direction : Boris Charmatz. Association subventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles / Bretagne), la Ville de Rennes, le Conseil régional de Bretagne et le Conseil général d’Ille-et-Vilaine.

Gala a été créé en 2007 à Athens & Epidaurus Festival

Photo de couverture : © Sandra Neuveut / Gala, Museion Bolzano, Italie, Juillet 2008

  • Gala - Museion Bolzano, Italie, Juillet 2008
  • Gala

Partager :