Aatt enen tionon
Chorégraphie : Boris Charmatz

Dans un trio tout en tension, Aatt enen tionon invite à lire la danse de haut en bas, de bas en haut. Au sein d’une structure charpentée comme une tour à trois niveaux, chaque corps est l’otage de sa plate-forme. Isolés et solitaires, à demi nus, Boris Charmatz, Matthieu Burner et Olga Dukhovnaya interprètent dans un désordre strict, une partition chorégraphique précise et crue.
Pièce radicale créée en 1996, Aatt enen tionon, expose une danse qui s’interroge elle-même, alors qu’elle se déploie dans des conditions propres à la rendre impossible : « Il n’y aurait pas de toucher, pas de regard, pas d’ensembles, pas de portés, pas de décorum et peu d’air, nos organes guidant parfois les plus infimes variations, avec simplicité et vigueur ».


Note d’intention :
Assumé, radical, volontaire.
Des jeunes gens pleins de santé et de vie mais isolés et solitaires danseraient comme jamais dans un désordre strict.
Aatt enen tionon serait un bloc chorégraphique monolithique éloigné des mécanismes fluides et variés et des humanités mièvres.
La pièce écarterait toute velléité de céder aux ficelles du spectaculaire qui ne nous agréent plus.
La structure serait importante moins par son sens du spectaculaire que par l’isolation des protagonistes : le fait chorégraphique résiderait dans un jeu de solitudes et de tensions paradoxales. Il n’y aurait pas de toucher, pas de regard, pas d’ensembles, pas de portés, pas de décorum et peu d’air, nos organes guidant parfois les plus infimes variations, avec simplicité et vigueur.

Éric Colliard était à l’origine de ce projet et l’a soutenu activement jusqu’à son décès accidentel. Ce spectacle lui est dédié.

Durée : 40 min

Interprétation :

Boris Charmatz, Matthieu Burner, Olga Dukhovnaya
Spectacle créé à l’origine avec Julia Cima, Vincent Druguet et Gilles Touyard

Lumières : Yves Godin
Son : Hubertus Biermann, Olivier Renouf
Régie générale : Fabrice le Fur, Yves Godin
Matériaux sonores : PJ Harvey

Production : Association edna, Musée de la danse / Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne - Direction : Boris Charmatz. Association subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles / Bretagne), la Ville de Rennes, le Conseil régional de Bretagne et le Conseil général d’Ille-et-Vilaine.
L’institut français contribue régulièrement aux tournées internationales du Musée de la danse.
Coproduction : La Halle aux Grains-Scène nationale de Blois, La Ferme du Buisson-Scène nationale de Marne-la-Vallée, La Bâtie-Festival de Genève, Les Hivernales-Avignon.

Ce spectacle a bénéficié d’une résidence au Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort (sous la direction Odile Duboc).

Créé le 9 février 1996 à La Halle aux Grains-Scène nationale de Blois dans le cadre du festival Dansez Maintenant

Photo de couverture : © Marcus Lieberenz / Aatt enen tionon, Foreign Affairs Berlin, 2014

  • Aatt enen tionon - La Chaufferie, Saint Denis, 2008
  • Aatt enen tionon - La Chaufferie, Saint Denis, 2008
  • Aatt enen tionon - Les Hivernales d'Avignon, 1996

  • Aatt enen tionon
    © Musée de la danse

  • Partager :