La Grande Évasion
Conception : Pierre Leguillon

Installation photographique et sonore

Pierre Leguillon s’est intéressé aux circuits de l’image : aux états qu’elles traversent, aux traces de sens qu’elles transmettent. Quel mouvement a lieu dans le passage d’une série de clichés hétéroclites à une collection ? Dans le glissement d’un support à un autre, d’un espace virtuel à un espace physique ? Avec La Grande Évasion, une collection assemblée sur internet cherche à parvenir jusqu’à son public au fil des déplacements – en attente des récits, des chorégraphies que chacun pourra leur faire jouer.

Sur une proposition du Musée de la danse, Pierre Leguillon s’est mis en quête de photographies formant un réseau d’associations autour de la danse, afin de constituer une collection.
Images de danse, ou images qui dansent ? Abordant le mouvement par les marges – par un détail, un écho, un geste, une allusion – ce sont avant tout des signes qui circulent, entretenant entre eux des liens historiques, thématiques, ou purement subjectifs. Pour faire parvenir ces clichés orphelins, glanés sur internet, jusqu’au public, Pierre Leguillon a mis au point un plan d’évasion en plusieurs étapes : de l’achat au tri, du classement à la mise en ligne sur FlickR en passant par leur affichage public – jusqu’à leur présence matérielle dans l’espace d’exposition, à la manière d’un mini-musée de la danse en boîte.
À partir de ces photographies éparses, chacun pourra recomposer son récit, remonter sa chorégraphie au fil des rapprochements, des associations – à la manière d’un flip-book. Cette « évasion » minutieusement préparée se déroule dans, entre, en dehors des images, dans un va-et vient permanent qui révèle leur caractère multiple : traces d’un passé, index d’une source absente, et prémisses des nouvelles histoires qu’il leur reste à écrire au sein des collections du Musée de la danse.

La Grande Évasion sur FlickR

Matériaux : Photographies, boîtes en aluminium, 153 x 310 x 70 cm
Matière sonore : Amy Winehouse, Back to Black

Production : Musée de la danse / Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne - Direction : Boris Charmatz. Association subventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication (Direction Régionale des Affaires Culturelles / Bretagne), la Ville de Rennes, le Conseil régional de Bretagne et le Conseil général d’Ille-et-Vilaine.
Remerciements : Tim Mullen - www.pinazangaro.com

Créée en 2012 au Musée de la danse, Rennes, France.

Photo de couverture : © Pierre Leguillon


Partager :