César Vayssié

Diplômé de l'école Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Dijon avec les félicitations du jury. Entre 1992 et 1995, César Vayssié est l'auteur de plusieurs courts et longs-métrages expérimentaux : Les Quatre saisons (60'), La cinquième saison (11')... Cette série de films est montrée au Centre Georges Pompidou, au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris et au National Film Archives de New York. A cette période, il produit et réalise une série de documentaires sur des artistes contemporains (Il faut être inexact mais précis, Conscience, Rire Jaune). Il travaille aux côtés d'Eric Colliard dans le cadre de Nouvelles Scènes, festival de créations contemporaines à Dijon. En parallèle, il produit et réalise des films de fiction (Un jour son prince, It's wonderful...). Entre 1995 et 1996, il réalise des films pour le spectacle vivant et entame une collaboration avec Odile Duboc. Il est assistant de Philippe Decouflé pour la réalisation de films publicitaires. De septembre 1996 à septembre 1997, il est pensionnaire à la Villa Médicis à Rome où il rencontre l'écrivain Yves Pagès avec qui il écrit le scénario Elvis de Médicis. Le film est tourné à Rome en août 1997 et sa finalisation se poursuit jusqu'en 1999. Pendant ce temps, il réalise Les Disparates, film d'après une chorégraphie originale de Boris Charmatz et Dimitri Chamblas. Il s'en suit plusieurs collaborations avec Boris Charmatz (Education, héâtre-élévision, Bocal, Tarkos Training). César Vayssié partage son activité entre des réalisations d'œuvres de fictions (Elvis de Médicis, Aujourd'hui Madame, Phénix), des productions expérimentales (American Forsythe, The circle X, The playlist...), des collaborations avec l'art contemporain ou le spectacle vivant, des films publicitaires et des clips (Laurent Garnier, Keren Ann, Avia). Il est leader du groupe rock situationniste « Groupederock ». Il aussi est interprète dans la dernière création de Philippe Quesne Big Bang et dans L'effet de Serge. Il travaille actuellement sur le projet de film : Unfilmévénement.