Benoît Lachambre

Chorégraphe, interprète, improvisateur, enseignant et rassembleur, Benoît Lachambre danse durant les années 90 notamment pour Marie Chouinard, Meg Stuart et Jennifer Lacey avant de fonder sa propre compagnie Par B.L.eux en 1996. Dès lors, il participe également à de nombreux projets et travaille avec les chorégraphes Lynda Gaudreau, Felix Ruckert, Catherine Contour, Boris Charmatz, Sasha Waltz, Isabelle Schad et l'artiste visuel Laurent Goldring. En mars 2005, Lachambre fut programmateur invité au TanzQuartier où il mit en place l'événement « North South Lab. » réunissant des artistes en provenance de quatre continents. En 2006, Lachambre crée son solo comme un chat assis au bord d'un océan de lait espérant le lécher au complet avec le directeur Ong Keng Sen de Singapour. Ce travail fut la seconde soirée solo qu'il dansa précédée en 1999 de son autoportrait fictif Délire Défait. Le trio FORGERIES, LOVE AND OTHER MATTERS co-créé avec Meg Stuart et Hahn Rowe, s'étale sur plus de 90 représentations depuis sa première en avril 2004. Il a à son actif 13 œuvres chorégraphiques au sein de Par B.L.eux, une participation a plus de 20 productions extérieures et 21 commandes dont le solo I is memory pour Louise Lecavalier, qui a été présenté en première en Suisse, en mai 2006. Improvisateur renommé, ses stages et ateliers d'improvisation et conscience du corps sont aussi appréciés que courus, tant en Europe qu'à Montréal. Benoît Lachambre a été artiste associé au Quartz en 2005. Au sein d'edna, il créé Tracer, pièce pour voyants et non-voyants, et collabore à Ouvrée, (artistes en alpages)(2000), Horace Benedict (2001), héâtre-élévision (2002) et Quintette cercle (2006).