Ascension
Réalisation : Alain Michard

D’après Aatt enen tionon, chorégraphie originale de Boris Charmatz

Film de danse, Ascension est une construction cinématographique d’un chorégraphe – Alain Michard – sur une œuvre chorégraphique, Aatt enen tionon, d’un autre chorégraphe – Boris Charmatz. La construction filmique est élaborée à partir de différents temps de captations à Belfort, Grenoble et Montpellier, permettant de voir l’installation verticale du projet chorégraphique à la fois dans des espaces intérieur et extérieur. De même, au début du film, Alain Michard a conservé la musique de PJ Harvey, diffusée durant l’entrée des spectateurs et qui s’achève au début de la pièce, pour donner place aux sons des corps. Alain Michard propose ensuite des incursions vocales, déconstructions sonores du titre, qui entrecroisent les séquences, avec des points de vue non accessibles, en tant que spectateur. Le film est très rythmé dans le choix du séquençage, offrant une vision singulière de ce « triple solo ».
(Extrait du site Numéridanse)

J’ai voyagé avec les trois perchés aux culs nus. D’un lieu l’autre, Belfort en janvier, Grenoble en juillet, Montpellier en juin. Filmé à la sauvage, à la sauvette, à l’arraché, à l’entre-deux. À quatre mains. De jour, de nuit, ils n’avaient jamais le temps et souvent la lumière changeait, et les cheveux avaient poussé. La caméra Beaulieu fait un bruit de mitraillette, et la pellicule parfois s’y ratatine. Merci Kodak. Mais j’avais trop envie de filmer, filmer sans trop savoir comment ni jusqu’où j’irai, mais filmer cet Aatt enen tionon en réponse à l’étonnement. Mettre à l’épreuve mon regard de danseur-spectateur, pour en retour montrer à ceux-là qui dansent, si difficiles à regarder autrement que droit dans les sexes. Voir la danse là où il n’a été question que de culs nus et de métaphore de HLM, là où la peur du vide du discours menaçait d’occulter le plein de la danse.
Alain Michard

Durée : 16 min

Interprétation :

Boris Charmatz, Julia Cima, Vincent Druguet

Informations :

Format 16 mm 4/3
Couleur
Stéréo

Image : Alain Michard - Didier Silhol
Montage : Franck Arblade
Avec les voix de : François Lepage - Annabelle Pulcini
Production et coproduction : Louma

Réalisé en 2000

Photo de couverture : Image tirée du film Ascension

  • ASCENSION
    © Musée de la danse

  • Partager :